Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, Programme national de numérisation culturelle

Les Collections || Lagarde Henri, cheminot envoyé au STO à Erfürt


Mémoire orale de l'industrie et des réseaux

Rails & histoire

Collection : Vie et travail au quotidien pendant la Deuxième Guerre mondiale : mémoire et récits de cheminots.

Lagarde Henri, cheminot envoyé au STO à Erfürt

Témoin(s) : Henri Lagarde
Enquêteur(s) : Myriam Fellous-Sigrist
Date de l'entretien : 28 mars 2012
Lieu de l'entretien : Département de l'Aude
Durée de l'entretien : 02:50:00

Rechercher dans l'entretien


Présentation de l'entretien

Situation professionnelle dans la première moitié de la guerre

Départ pour l’Allemagne et vie quotidienne à Erfürt

Libération et retour à la SNCF

Les chemins de fer pendant la guerre et ses motivations pour répondre à l’Appel à témoins

03

Après avoir obtenu le brevet, il aurait dû poursuivre sa scolarité mais son père étant mobilisé, sa mère lui demanda de travailler. Il entra alors au chemin de fer. A ce moment-là, il n’y « avait que les chemins de fer qui prenaient », il se rendit compte que les autres administrations avaient cessé d’embaucher du fait de la guerre. Il débuta à Lézignan [Lézignan-Corbières, Aude] en avril 1940 puis il partit dans les Chantiers de jeunesse avant de revenir à Mazamet [Tarn]. Le 12 mars 1940 il fut accepté comme auxiliaire mineur à Lézignan [Lézignan-Corbières, Aude]. Le premier jour, il fut affecté à un bureau et dut commencer à faire des calculs, il était comptable. Il travaillait à la taxation des marchandises pour la France et l’Europe. A son arrivée à Lézignan [Lézignan-Corbières, Aude], il s’est formé lui-même en recopiant les opérations. Le client portait une feuille avec les indications sur les marchandises et il fallait recopier en cinq exemplaires (un pour l’arrondissement, un pour le destinataire, un pour l’expéditeur, un pour la gare de destination et un qu’il gardait comme souche).





Mots-clé
Chantiers de jeunesse
Lézignan-Corbières [Aude, France]
Mazamet [Tarn, France]
scolarité

Analyse réalisée par : Sylvère Aït Amour
Mentions légales © Droits réservés